Maxime Michelet est un photographe originaire du sud-ouest.




Son activité, autodidactique et argentique, se développe au sein d’environnements visuels qu’il souhaite inlassablement visiter, revisiter.









press



Le territoire, réel ou fictif, constitue l’unité qu’il choisit pour aborder des enjeux politiques contemporains : masculinité, mobilité, colonialité.




Mêlant les codes de la mise en scène et du reportage, il invoque une symbolique tendre, parfois caustique, dans laquelle évoluent des personnages et des objets qu’on croit, à tort, déjà connaître.




exhibitions

maximemichelet[at]live.fr